Grève des brancardiers à l’hôpital de Haut-Lévèque

Les brancardiers de cardiologie et de Magendie à l’hôpital de Haut-Lévèque du CHU de Bordeaux sont en grève pour l’amélioration de leurs conditions de travail.

Depuis jeudi 9 mars 2017, grève reconductible jusqu’à la satisfaction de leur revendication.

Rassemblement ce jour au rond-point coté tram entre 10h et 12h.

 

CONTACT : BERNA Danielle 06 71 52 56 88

Ci-joint le tract qui accompagne le mouvement : Tract grève des brancardiers

 

7 mars :bilan de la journée d’action en France

MARDI 7 MARS,
ENCORE PLUS FORT QUE LE 8 NOVEMBRE !!!

Puissante grève pour défendre la Sécu, les Hôpitaux et les Services Publics. Tous et toutes uni.e.s pour dénoncer des conditions de travail insupportables

L’ampleur de la mobilisation des agent.e.s et des salarié.e.s de la Santé, du Social et du Médico-Social, de toutes les catégories professionnelles, sonne comme un avertissement.

Ils ont puissamment exprimé ce jour leur indignation face aux politiques d’économies qui s’attaquent à leur travail et remettent en cause les fondements de la protection sociale.

Par dizaines de milliers, les hospitaliers ont dit à la Ministre :

  • Retrait de la Loi Santé et retrait de la mise en place des GHT (Groupement Hospitalier de Territoire) qui ferment des services et des établissements,
  • Non à cette politique d’austérité qui multiplie les CDD, bloque les salaires et s’attaque aux conventions collectives,
  • Non aux suppressions de postes et aux fermetures de lits dans les hôpitaux,
  • Non à la casse des métiers du social,
  • Non à ces économies qui ont empêché les établissements de faire face à l’épidémie de grippe et entraîné une surmortalité de près de 20 000 décés.

À Paris, 35 000 personnes ont manifesté, dont des délégations venues de Bretagne, de Franche-Comté, de Bourgogne, de Normandie, de Midi-Pyrénées, du Nord-Pas de Calais, de Champagne Ardennes, de l’Isère, des Bouches du Rhône, et de bien d’autres départements…

Dans le même temps, plus de 40 manifestations se sont déroulées en territoire : 1 000 participant.e.s à Montpellier et à Bordeaux, 4 000 à Toulouse, 2 500 à Lyon, Perpignan, Valence, Marseille, et de bien d’autres départements… Partout, les cortèges reflétaient la même détermination :

Il faut que ça s’arrête. Nous ne laisserons pas faire.

La Fédération Santé Action Sociale se félicite de la convergence avec les médecins, les usagers et de nombreux autres secteurs professionnels qui se sont fortement mobilisés ce même jour.

Si les gouvernements restent sourds aux revendications des dizaines de milliers de manifestant.e.s et de grévistes, la Fédération CGT Santé Action Sociale prendra les dispositions pour amplifier la mobilisation dans l’unité la plus large, pour permettre un accès au service public de santé pour toutes et tous sur tout le territoire, et mettre en place un grand plan de titularisation dans la Fonction Publique Hospitalière et des recrutements en CDI dans le secteur privé,

Dans la dynamique enclenchée depuis plusieurs mois, l’intersyndicale CGT-FO-SUD se réunira rapidement pour envisager les suites à donner à cette journée de mobilisation.

Montreuil, le 8 mars 2017

Suicide d’une infirmière à l’hôpital Cochin !

Alors que les professionnels de la santé manifestaient pour dénoncer leurs conditions de travail exécrables et délétères, c’est un nouveau drame qui vient endeuiller les professionnels de la santé.

Une infirmière de 45 ans, affectée au DIM (département de l’Information Médicale) s’est donné la mort sur son lieu de travail.

Cette salariée avait à plusieurs reprises, semble-t-il, dénoncé ses conditions de travail. La direction n’en aurait pas tenu compte.

Devant les difficultés rencontrées dans ce service une enquête CHSCT avait déjà été enclenchée.

Voir l’article sur le site actu soins : http://www.actusoins.com/284981/suicide-dune-infirmiere-a-cochin-ap-hp.html

 

 

 

Lutte des salariés de la Santé et de l’Action Sociale le 7 mars Place Pey Berland!

images

Le 7 mars, nous serons dans la rue pour exiger des conditions de travail dignes pour les salarié(e)s et pour les usagers!

RV Place Pey-Berland, 13h en tenue pour une manifestation vers l’ARS et le Conseil Général.

SANTÉ PUBLIQUE, SANTÉ PRIVÉ, ACTION SOCIALE, POUR NE PLUS SUBIR!

Ci-joint le tract de l’USD 33.

tract-7-mars