PENIBILITE – VICTOIRE POUR LA CGT ET LES SALARIÉS

RECONNAISSANCE DE LA CATÉGORIE ACTIVE POUR LES AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE : UNE PREMIERE VICTOIRE qui doit trouver son prolongement POUR TOUS LES AGENTS DE LA FPH

Depuis 2013, plusieurs auxiliaires de puériculture de la Fonction Publique Hospitalière se sont vues refuser leur classement en catégorie active (permettant un départ en retraite anticipé pour reconnaissance des pénibilités liées au métier) au prétexte qu’elles n’exercent pas leur fonction « en contact direct et permanent avec des malades » au moment de faire valoir leurs droits.

Cette situation, née d’une interprétation des textes réglementaires par la Caisse Nationale de Retraite des Administrations et des Collectivités Locales était simplement scandaleuse.

Selon l’arrêté du 12 novembre 1969 qui n’a jamais été modifié, tout le corps des aides-soignants (AS), qui comprend les auxiliaires de puériculture (AP) et les agents des services hospitaliers (ASH) est classé en « catégorie active ». Il n’y est nullement question ni de service d’affectation, ni de poste occupé.

CP12_sans_contact-3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s